Comment gérer un fast food ?

Etes-vous promu au poste de gérant de fast food? ou bien envisagez-vous de vous créer et gérer votre propre fast food? Ci-après, nous allons vous présenter les fruits de notre recherche, sur google.fr, à propos du thème : « Comment gérer un fast food ? »

  1. Afin de pouvoir mieux gérer un fast food, il est important de définir votre structure organisationnelle. Pour cela, il faut créer un organigramme et élaborer des fiches de postes, c’est-à-dire des fiches descriptives relatant le profil de chaque membre du personnel ainsi que l’attribution attendue de chacun pour le poste.
  2. Après la mise en place de la structure organisationnelle, vient le recrutement de personnel. Dans cette étape de la gestion d’un fast food, il est plus judicieux de réduire le nombre de cadre à recruter afin d’éviter une surcharge financière. En outre, mieux vaut également recruter du personnel à temps partiel afin de ne pas avoir à gonfler la charge salariale de l’entreprise.
  3. Lorsque le personnel est recruté, un bon gestionnaire se doit de leur fournir une formation de courte durée. Le but de cette formation étant de leur montrer comment fonctionne le fast food, qu’attend-on de chacun, et surtout comment faire face à de l’imprévu.
  4. Une fois tout le système en place, la gestion proprement dite du fast food peut commencer. Pour cela, lors de la préparation des mets, il faut bien veiller à ce que la quantité de chaque ingrédient soit bien respectée. En effet, dans le cas où la quantité ajoutée soit inférieure à celle qui a été prévue, cela aura de l’impact sur le goût de la nourriture et par conséquent sur le niveau de satisfaction et surtout sur la fidélité des clients. Et dans le cas où celle-ci est supérieure à la quantité prévue, le gout sera peut être plus meilleur certes mais cela affectera sur le prix de revient du plat et le du coup, sur le bénéfice obtenu. Il faut également toujours s’assurer que seul le caissier a accès au tiroir-caisse (à part le gérant, bien évidemment!). De ce fait, lui seul pourra être tenu responsable au cas où le montant indiqué dans l’ordinateur ne correspondrait pas à la valeur réelle de l’argent liquide dans la caisse. Ce qui lui obligera à être plus vigilent. En outre, il est aussi important de veiller à ce qu’une bonne communication s’établisse entre les serveurs qui prennent directement la commande, les cuisiniers qui traitent la commande, et le caissier qui établit la facture et reçoit l’argent. Pour illustrer, si jamais la commande effectuée par le client ne correspond pas à la nourriture que le cuisinier lui prépare, celui-ci fera une réclamation et pourra même exiger de recevoir le plat qu’il a commandé. Ce qui va constituer un surplus de nourriture préparé pour une même facture.

Après avoir lu ces quelques conseils, nous vous souhaitons de réussir dans la gestion de votre fast food!